Comment faire vite pousser son gazon ?

par admin
4 vues

Lorsqu’on s’installe nouvellement dans une maison et qu’on souhaite aménager son jardin, l’on a envie de voir apparaître ses beaux gazons comme par un tour de magie. Mais de l’étape du projet jusqu’à l’obtention d’une jolie pelouse, beaucoup de paramètres rentrent en ligne de compte comme le temps de pousse du gazon. Quelle durée est nécessaire au juste pour la pousse d’une pelouse ? Comment faire pour vite pousser son gazon ? Réponses :

Les facteurs conditionnant le temps de pousse du gazon

Le temps de pousse du gazon n’est pas fixe. De nombreux facteurs influencent cette période et l’un des plus importants s’avère être le type du plant mis en terre. Ainsi, du gazon en plaque (ou pelouse en rouleau) prendra moins de temps à s’enraciner que des graines qui ont été semées. Le temps de pousse changera aussi en fonction de la variété d’espèces de gazon et d’autres facteurs que sont :

  • La température extérieure de jour et de nuit ;
  • L’environnement et le type de sol de la maison où vous habitez  ;
  • La saison choisie pour semer ;
  • Les engrais utilisés ;
  • L’ensoleillement et l’arrosage ;
  • La qualité du binage.

Toutefois, il faut noter qu’en moyenne, le temps des premières pousses des semis ou d’enracinement du gazon en plaque ou en rouleau est compris entre 7 jours et 3 semaines. Ceci bien sûr, s’il est mis en terre dans la bonne période. C’est-à-dire en automne (fin août à mi-novembre) ou au printemps (mois de mars).

Conseils pour vite faire pousser son gazon

Pour optimiser le temps de pousse du gazon, il faut donc veiller à offrir les meilleures conditions aux jeunes plants. Même si certaines dépendent de la nature, d’autres peuvent être mises en place par le propriétaire. Voici quelques conseils pour vite faire pousser son gazon.

Le sol du jardin

Avant de planter votre gazon, il faut d’abord retourner la terre du jardin sur plusieurs centimètres afin de l’aérer. Et pour ce faire, servez-vous des outils manuels de bricolage ou louez un motoculteur. Ensuite, enlevez du terrain toutes les roches susceptibles d’empêcher une bonne pelouse. Utilisez un désherbant pour éliminer les mauvaises herbes et procédez au nivellement du sol. Ça y est, le terrain est prêt.

L’arrosage du gazon

Après que vos plants de gazon aient germés ou sont enracinés, arrosez les en pluie fine. Faites cela tôt le matin ou en fin de journée. Veillez à ce que toute la surface occupée par les herbes soit bien humide après chaque arrosage. En outre, faites cette opération lorsque la température dépasse 20 °, afin qu’elles puissent demeurer bien vertes. À mesure que le gazon pousse, diminuez progressivement la quantité d’eau fournie. Surveillez en outre les éléments qui assèchent la terre tels que le soleil et le vent. Ainsi, vous pourriez adapter le volume d’eau aux conditions environnementales.

Autres recommandations

Évitez de marcher sur votre nouveau gazon avant qu’il ne soit bien sorti de terre. Veillez à ce qu’il ne subisse ni gel ni sécheresse pendant ses six premières semaines. À l’automne ou au printemps, nourrissez le avec de l’engrais. Cela permettra de soutenir sa croissance. Avant de le tondre pour une première fois, patientez qu’il atteigne 100 mm de hauteur. Alors, vous pourriez le couper au 3/4. Pour ne pas arracher les brins d’herbe à force d’y appliquer trop de force, utilisez des outils bien affûtés. Et pour finir, ne laissez pas les herbes coupées surplace après chaque tonte. Elles limiteront l’accès à l’air et au soleil du gazon en terre.

You may also like